Recettes, dépenses, déficit : Comment se portent les finances publiques (T1)

Recettes, dépenses, déficit : Comment se portent les finances publiques (T1)

Au terme du premier trimestre de l’année, la Direction de la prévision et des études économiques a dévoilé les principaux chiffres des finances publiques. 

Les finances publiques semblent respirer un peu. En effet, à la fin du premier trimestre de l’année, elles se caractérisent «par une hausse des ressources budgétaires associée à une progression satisfaisante des dépenses». C’est ce qu’a publié la Direction de la prévision et des études économiques en ce mois de juin.

Dans sa note de conjoncture, elle renseigne que les ressources globales, estimées à 710,7 milliards, se sont confortées de 43,1% à fin mars 2022. Quant aux dépenses publiques, elles se sont accrues de 41,8% pour se situer à 1436,1 milliards. Conséquence : le déficit budgétaire s’est placé à 725,4 milliards à fin mars 2022 contre un déficit de 516,0 milliards un an auparavant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.