MACKY SALL PRIE POUR LA PAIX DANS LE MONDE ET S’EXPRIME SUR LE CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN

MACKY SALL PRIE POUR LA PAIX DANS LE MONDE ET S’EXPRIME SUR LE CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN

Grande mosquée fermée à cause de la pandémie du coronavirus, le président de la République, Macky Sall a effectué la prière chez lui à Mermoz avant de s’adresser, quelques heures plus tard, à la Nation. Il a rendu grâce à Dieu avant de prier pour la paix dans le monde. Il a profité de l’occasion pour lancer un appel à une « désescalade et que les discussions saines et sereines puissent être engagées entre ces deux communautés dans le respect du droit international ».

Macky Sall a condamné les violences que subit le peuple palestinien. « Le Sénégal, préside le comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien. L’Israël est aussi un Etat partenaire. Nous l’invitons à tenir compte de la situation et à agir dans le sens de l’apaisement », a déclaré Macky Sall.

Auparavant, il a indiqué que la coïncidence de la fête de Korité avec l’ascension est, pour lui, un signe du destin, un symbole de grâce pour le pays et pour l’humanité.


« LA PANDÉMIE N’EST PAS TOTALEMENT VAINCUE », MACKY SALL


Par ailleurs, le chef de l’Etat a profité de son adresse à la Nation, ce jeudi, marquant la fête de la Korité et de l’Ascension pour insister sur la vigilance et le respect des mesures barrières et continuer à sensibiliser sur le fait que la pandémie de la Covid 19 est toujours là. « Elle n’est pas totalement vaincue », prévient Macky Sall qui, tout de même, reconnaît qu’il y a une décélération sur le nombre de cas positifs quotidiens. Mais, avertit-il : « Nous savons qu’il y a des variantes qui circulent et qui sont aujourd’hui dans plus de 46 pays. Nous devons garder la vigilance et continuer à respecter les gestes barrières, continuer à vacciner les personnes cibles ».

Poursuivant, il rassure que le Gouvernement travaille, jour et nuit, pour la mise à disposition de vaccins malgré la pénurie internationale. Il a saisi l’occasion pour remercier l’initiative Covax qui avait gratifié de 324 mille doses au Sénégal. Il associe à ses remerciements la Chine qui, dernièrement, a offert 300 mille doses de vaccins anti-covid au pays. « C’est l’occasion pour nous de saluer cette solidarité internationale qui se manifeste par ces différentes initiatives », souligne le chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.