« En 2022, le budget de l’Etat va monter à plus 5000 milliards »

« En 2022, le budget de l’Etat va monter à plus 5000 milliards »

Face aux députés pour la présentation du document de programmation budgétaire et économique pluriannuel (Dpbep) 2022-2024, le ministre des Finances et du Budget, aAbdoulaye Daouda Diallo a fait une révélation de taille. Il a soutenu que, le projet de budget 2022 de l’Etat s’établirait à plus de 5 000 milliards de francs. Ce qui va représenter, le doublement en dix (10) ans du budget initial 2012 qui d’un montant de 2 344,8 milliards de francs. 

«Permettez-moi de relever Monsieur le président, honorables députés, le doublement en dix (10) ans du budget initial 2012 d’un montant de 2 344,8 milliards cfa», a annoncé Abdoulaye Daouda Diallo aux députés.

L’argentier de l’Etat a précisé que « cette performance a été rendue possible notamment par : la mobilisation satisfaisante des recettes internes qui sera amplifiée par la mise en œuvre de la Stratégie de Recettes à Moyen Terme (SRMT) fondée sur la modernisation des administrations fiscales, grâce à une digitalisation accrue, au renforcement de leur personnel, à l’amélioration du recouvrement, à une meilleure maitrise du portefeuille de contribuables, à la mise en place d’incitations pour la réduction de l’économie informelle, à une formalisation progressive des activités, entre autres».

Le ministre des finances et du budget de préciser également que,  «la rationalisation régulière des dépenses courantes, à travers la réduction du train de vie de l’Etat (suppression de 48 agences et fusions de structures, fermeture d’ambassades et de consulats pour optimiser la carte diplomatique, suppression de la deuxième chambre du Parlement, gel et résiliation de toutes les conventions de location de bâtiments à usage de logement, diminution drastique de la facture de téléphone de l’Etat, suspension de toute commande ou acquisition de véhicules, etc.) ont également contribué à cette performance. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *