« LES SUPPORTERS ONT TOUT SACCAGÉ »

Les compétitions du championnat national populaire ‘’Navêtane’’ sont suspendues, jusqu’à nouvel ordre, dans le département de Guédiawaye. Cela fait suite aux violences notées, mardi 23 novembre 2021, lors du match de ¼ finale qui opposait l’Asc Jubo à celle de Magg Bagne. Cette décision préfectorale trouve toute sa pertinence si l’on croit au Directeur du stade d’Amadou Barry, Khalifa Gueye, qui révèle que l’infrastructure a été complétement vandalisée. « Nous avons pris des mesures conservatoires et préventives pour demander à l’Odcav d’arrêter les activités, parce que le stade a été complétement saccagé. La pelouse a été déchirée. Les poteaux corners ont été cassés. Le centre d’hébergement, en chantier, à côté, les gens ont emmené avec eux tout le matériel qui était à leur disposition. Comment peux-tu imaginer un match de football, que des gens viennent avec des charrettes pour charger du matériel du stade ? C’est du banditisme que nous avons constaté. Il y a des gens qui viennent au stade avec leur agenda caché et qu’ils exécutent sans problème », a-t-il révélé.

Khalifa Guèye d’appeler les dirigeants d’Asc à prendre leur responsabilité. Pour lui, les Asc connaissent les faiseurs de trouble dans les matche. Mais elles ne les dénoncent pas. « Nous avons tous une part de responsabilité par rapport à ce qui s’est passée. Nous savons tous ceux qui viennent au stade pour faire des paris. Des gens qui passent tout leur temps à parier. Nous les connaissons tous. Il faudrait que nous ayons le courage de les dénoncer. Que les dirigeants d’Asc osent les dénoncer à la police. Ce sont ces gens qui ne veulent pas perdre et lorsqu’ils voient leur argent en train de partir, ils descendent sur la pelouse pour gâcher les matchs », a fustigé M. Guèye, qui n’a pas manqué de rappeler les supporters à l’ordre : « l’infrastructure n’appartient pas aux équipes ni l’Odcav. Elle est un bien collectif qui appartient à tous les Sénégalais et particulièrement les habitants de Guédiawaye ».

Les 10 candidats au trophée FIFA The Best sont connus

La FIFA a dévoilé ce lundi les 10 nommés pour l’édition 2021 du Trophée FIFA The Best.

Lauréat de la dernière édition, Robert Lewandowski fait bien évidemment partie de la liste des candidats à sa propre succession, tout comme Cristiano Ronaldo ou encore Mohamed Salah. À noter que trois français sont présents dans cette liste : Kylian Mbappé, Karim Benzema et N’Golo Kanté. Lionel Messi fait bien évidemment lui aussi partie des candidats, au même titre que son acolyte au PSG, Neymar.

La FIFA lèvera le voile sur l’identité du vainqueur pour cette année 2021 le 17 janvier prochain, depuis son siège à Zurich (Suisse), sous la forme d’un gala virtuel. Les votes débutent dès ce lundi 22 novembre et s’achèveront le 10 décembre prochain. Les capitaines, sélectionneurs et sélectionneuses de toutes les équipes nationales du monde, les suffrages en ligne des supporters, ainsi que les choix d’un panel de plus de 300 représentants des médias seront chargés de trancher dans les prochains jours.

Les 10 nommés au FIFA The Best :
Karim Benzema (France / Real Madrid CF)
Kevin De Bruyne (Belgique/ Manchester City FC)
Cristiano Ronaldo (Portugal / Juventus FC / Manchester United FC)
Erling Haaland (Norvège / BV Borussia 09 Dortmund)
Jorginho (Italie / Chelsea FC)
N’Golo Kanté (France / Chelsea FC)
Robert Lewandowski (Pologne/ FC Bayern München)
Kylian Mbappé (France / Paris Saint-Germain)
Lionel Messi (Argentine/ FC Barcelona / Paris Saint-Germain)
Neymar (Brésil / Paris Saint-Germain)
Mohamed Salah (Égypte / Liverpool FC)
Footmercato

OM : Bamba Dieng frappe encore

L’attaquant sénégalais de l’OM, Bamba Dieng a encore marqué une semaine après son doublé contre l’As Monaco.

En ourantl le score contre Rennes d’Alfred Gomis, ce dimanche, au stade Vélodrome, à l’occasion de la 6e journée de Ligue 1 française, Bamba Dieng en est à son troisième but sur ses deux derniers matchs en Ligue 1. Le joueur formé à Diambars est à sa troisième apparition dans l’élite avec Marseille. Ahmadou Bamba Dieng, nouveau chouchou du Vélodrome ! Il a été ovationné à sa sortie à la 77e minute de jeu.

Tour préliminaire retour de la Ligue africaine des champions : Teungueth FC en Opération Commando chez l’ASEC d’Abidjan

Teungueth FC qui, la saison dernière et pour sa première apparition sur la scène continentale, avait atteint la phase de poules de la Ligue des champions, sera ce dimanche en position de devoir réussir l’exploit de renverser la vapeur au stade Robert Champroux d’Abidjan, face à l’ASEC. Battu (0 – 1), au match aller du tour préliminaire disputé au stade Lat Dior de Thiès, Teungueth FC s’est déplacé dans la capitale ivoirienne en Opération Commando pour ramener la qualification au tour suivant de la Ligue des champions.

Il y a une semaine, le club rufisquois champion du Sénégal en titre, avait fait jeu égal avec son adversaire, mais avait été surpris à la 52ème mn sur un but d’Oumar Diakité. Mais il avait montré d’assez intéressantes choses, même s’il lui sera très difficile de sortir l’ASEC. Youssouph Dabo, le coach rufisquois est cependant convaincu que son équipe pourra s’en sortir.

Dans le camp d’en face, non plus, on ne doute point de la qualification au tour suivant. Puisque le coach de l’ASEC, Julien Chevalier a annoncé, il y a quelques jours que, ce dimanche, son équipe allait réciter une leçon bien sue pour dérouler et s’imposer sans trop de soucis. C’est au capitaine Moutarou Baldé et à ses coéquipiers de relever le défi.

JAPON 5-2 SÉNÉGAL : FIN DE L’AVENTURE POUR LES LIONS

Le rêve prend fin. L’aventure s’arrête en demi finale pour le Sénégal ! Après avoir battu le Portugal en phase de poule et le Brésil en quart de finale, les Lions ne réaliseront pas un autre exploit en coupe du monde de Beach Soccer. Diminués avec les absences de trois titulaires, dont le très déterminant gardien de but Alseyni Ndiaye, pour cause de suspension, ont été battus par le Japon sur le score de 5-2.

Menés d’entrée, les Lions n’ont pas su répondre présent. L’absence d’Al Seyni, entre autres pièces maitresses, suspendues pour cumuls de cartons jaunes, aura pesé lourd sur la balance.

Le Sénégal affrontera la Suisse, pour la 3e place, demain dimanche, 29 août. Pour la finale, le Japon ira à l’assaut du pays organisateur.

La Russie a difficilement disposé, en première heure, de la Suisse. Contraints au nul, 5-5, à l’issue du temps réglementaires, les Russes sont venus à bout des helvètes, aux tirs au but remportés 5-4.

SÉNÉGAL 104-75 SUD SOUDAN : QUALIFICATION VALIDÉE AVEC BRIO

Tous les voyants au vert, malgré une défense qui a quand même concédé 75 points. Les Lions ont validé le ticket pour le tour suivant. La victoire (104-75) acquise, ce vendredi face à une vaillante équipe du Sud Soudan, a permis au Sénégal de se qualifier dès la deuxième journée, en quarts de finale de l’Afrobasket masculin Rwanda 2021. Sur le parquet de Kigali Arena, les hommes de Boniface Ndong n’ont jamais laissé la jeune équipe soudanaise nourrir des prétentions.

Au tableau d’affichage, Gorgui Sy Dieng et ses coéquipiers se sont même présentés comme la première équipe à atteindre la barre symbolique des 100 points. Pour leur dernier match de groupe, les Lions feront face, dimanche à 19 heures GMT, à une equipe du Cameroun, diminuée par la Covid 19, et qui totalise deux défaites lors des deux premières rencontres.

Après leur victoire par forfait contre le Cameroun, ce fut le premier match officiel du Soudan du Sud en Afrobasket et ses joueurs ont voulu prouver, dès le début de la rencontre qu’ils ne sont pas de simples figurants. Mais, les Lions vont poser leurs griffes sur la rencontre dès le départ et remporter le premier quart temps (25-13).

Le même scénario se produit lors du deuxième quart même si, par moments, le Sénégal donne l’impression de céder face à l’agressivité des Sud Soudanais, avec les pivots Gorgui Sy DIENG (9 points à la mi-temps) et Youssoupha NDOYE (0 point) introuvables sous la raquette. En défense aussi, les hommes de Boniface Ndong peinent même à prendre des rebonds. Mais grâce à un Brancou Badio encore percutant (14 points à la pause) le Sénégal garde les devants à l’issue de la deuxième quart temps 49-32.

En face, Les hommes du coach Royal Hey sont revenus des vestiaires avec beaucoup plus d’intensité mais aucune chance face à belle équipe sénégalaise, meilleure marqueuse jusqu’ici, 93 points lors du premier match et 104 au deuxième. Durant le dernier quart temps, les Lions mettent le pied sur l’accélérateur. Brancou Badio, MVP pour la deuxième fois avec une note de 29, grâce à 22 points, 7 passes et 4 rebonds et Gorgui Sy DIENG, 17 points portent l’équipe à 104 contre 75.

Prochain adversaire du Sénégal, le Cameroun qui est presque sortie de la compétition, après deux défaites. La rencontre est prévue le dimanche à 19h GMT. Soudan du Sud et l’Ouganda s’affrontent le même jour, à 16h GMT, pour la deuxième place du groupe D.

CAFVers une homologation du stade Lat Dior

Les dirigeants du football sénégalais vont peut-être pousser un gros ouf de soulagement dans les jours à venir.D’après  IGFM, le stade Lat-Dior de Thiès sera homologué dans les jours à venir. S’il reste l’officialisation de l’entité continentale, les signaux seraient au vert après la visite le 5 août dernier de l’inspecteur du CAF, Muhammad Feizal Sidat. Si l’information venait à se confirmer, le Sénégal recevra le 3 septembre 2021 le Togo, pour le compte de la première journée des éliminatoires du Mondial Qatar 2022.

Assemblée générale électiveLes nouveaux membres du comité exécutif de la FSF…

Voici l’ensemble des 23 membres du Comité Exécutif de la Fédération Sénégalaise de Football qui seront aux côtés d’Augustin Senghor lors des quatres prochaines années..

Les trois représentants des clubs de la Ligue 1 dans le Comité Exécutif sont : Seydou SANÉ (Casa Sport), Ameth TINE (AS Douanes) et El Hadji Amadou WADE (Stade de Mbour.) En ligue 2, Ousmane Thiané Sarr et Omar Samb ont été choisis à l’issue de l’AG élective, l’ancien arbitre international sénégalais, Malang Diédhiou, reste à la commission des arbitres…  Président : Me Augustin Senghor1er vice-président : Djibril Wade2e vice-président : Abdoulaye Sow3e vice-président : Mame Adama Ndour4e vice-président : Amadou Kane5e vice-président : Kosso Diané6e vice-président : Cheikh Seck Malang Diédhiou (Association des arbitres)Seyni Ndir Seck (foot féminin)Babacar Ngom (Association des médecins du sport du SénégalOmar Guèye Ndiaye (Représentant football spécifique)Yaye Baldé (Ligues régionales)Pape Sidy Lo (Ligues régionales)    Serigne Malick Thiam (Ligues régionales)Abdoulaye Fall (Ligues régionales)Seydou Sané (Ligue 1)Ameth Tine (Ligue 1)Amadou Wade (Ligue 1)Ousmane Thiané Sarr (Ligue 2)Omar Samb (Ligue 2)Abdoulaye Cissé (Foot Amateur)Mohameth Samb (Foot Amateur)Mamadou Ndiaye (Foot amateur)


Source: seneweb.com

FSF : Augustin Senghor reconduit à la présidence pour un 4e mandat

La Fédération de Football connaît son président, en la personne d’Augustin Senghor. Ce dernier rempile pour un 4e mandat à la tête de l’institution dirigeante du football sénégalais. Des 449 suffrages valablement exprimés, 4 bulletins sont revenus nuls et Augustin Senghor a récolté 326 voix contre 123 pour Mady Touré.

Les élections pour le renouvellement du Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football (FSF) ont été tenues ce samedi. Elles ont été retardées par la lecture d’une motion du camp du candidat Mady Touré contre le vote des clubs de beach soccer.

Le camp de Mady Touré, candidat à l’élection présidentielle, avait demandé le rejet des votes des clubs de beach soccer. L’élection à la présidence de la Fédération le mettait au duel avec Augustin Senghor.

En plus du président de la FSF, les électeurs ont élu 16 autres membres du Comité exécutif de l’instance dirigeante du football sénégalais.

Ligue 1 – 20ème journée : Diambars, Teungueth FC et Casa Sports frappent fort

C’était à redouter : le déplacement du Ndiambour à Saly chez Diambars ne serait pas de tout repos, avait-on prédit. Cela s’est vérifié puisque les « Académiciens » se sont nettement imposés (3 – 0), plongeant encore plus les Lougatois dans le doute. Moins prévisible était la déroute de l’AS Douanes (0 – 4) à domicile face à Teungueth FC. Certes le leader rufisquois renverse tout sur son passage mais on ne pensait pas qu’il ne ferait qu’une bouchée des Douaniers qui perdent de plus en plus pied dans ce championnat de L1 alors que TFC prend le large.

La palme de cette 20ème journée est cependant allée au Casa Sports qui a étrillé le Dakar Sacré-Cœur (5 buts à 0), confirmant ainsi sa belle forme du moment.

Quant au derby de la Petite Côte, disputé au stade Lamine Guèye de Mbour, il a tourné à l’avantage de l’équipe la moins bien classée des deux, MPC face au Stade. Comme quoi, ainsi que c’est connu depuis des lustres, un derby n’est pas un match comme les autres. Avec ce succès, MPC passe même devant le Ndiambour et revient à une longueur de sa victime du jour.

Le Jaraaf lui, est venu à bout de l’US Gorée qui risque plus que jamais lanterne rouge et voit le spectre de la relégation se préciser de plus en plus.

Les résultats : Diambars – Ndiambour 3 – 0 ; Mbour PC – Stade de Mbour 1 – 0 ; AS Douanes – Teungueth FC 0 – 4 ; Jaraaf – Gorée 2 – 0 ; Casa Sports – Dakar Sacré-Cœur 5 – 0 ; NGB – Génération Foot 0 – 0 Reporté : CNEPS Excellence – AS Pikine

1 2 3 9