Un informaticien et ses complices pompent 7 millions du compte d’un professeur décédé

Un informaticien et ses complices pompent 7 millions du compte d’un professeur décédéL’informaticien Alassane Sow et ses acolytes, jugés hier, risquent une peine de trois (3) ans de prison.

Selon L’Observateur qui donne l’information, ils avaient soustrait 7,5 millions Fcfa du compte d’un professeur décédé depuis 3 ans.

Les fonds étaient logés dans un compte au Crédit agricole du Sénégal. Les retraits ont été opérés en deux transactions.

La somme de 3,5 millions Fcfa a été d’abord retirée au Crédit agricole de Bargny et 4,5 millions Fcfa à la banque de Keur Massar.

La banque, qui savait que le propriétaire du compte est décédé, a mené une enquête qui a abouti à l’arrestation des mis en cause.

Arrêtés, ils ont été inculpés pour association de malfaiteurs, escroquerie, faux et usage de faux en écriture de banque.

SEXE, CHANTAGE ET VIDÉO…UN JEUNE COUPLE TOMBE POUR EXTORSION DE FONDS

Astou Mbène Ndiaye et son époux Ousmane Badji ont été condamnés à 2 ans avec sursis et une amende de 50 mille francs CFA pour les faits d’extorsion de fonds au préjudice de leur employeur en l’occurrence Abdoulaye Loum. Ils doivent, solidairement, lui payer le montant de 500 mille francs CFA en guise de dommages et intérêts.

En effet, si le couple s’est retrouvé devant le prétoire, c’est parce qu’il a voulu se venger des agissements de leur boss qui les avait employés dans sa boîte. D’après les faits soumis au tribunal, tout est parti quand le sieur Loum, patron de la boite a commencé à faire des avances à la dame pour avoir une idylle avec elle. Cette dernière lui a opposé un niet catégorique. Mais, son employeur insistait toujours. Ne pouvant plus supporter ce qu’elle considère comme du harcèlement sexuel, la dame s’en ouvre à son mari. Le couple mijote un coup pour freiner les ardeurs de leur patron. Et décident de lui poser un traquenard.

Astou Mbène Ndiaye feint d’accepter les avances du patron et lui donne rendez-vous dans une auberge sise aux Almadies. Ignorant que la dame était en compagnie de son mari, le sieur Loum se rend sur les lieux. Une fois là-bas, le mari s’est mis en retrait laissant seuls son épouse et Abdoulaye Loum dans une chambre de l’auberge. Mais, pour communiquer à son mari le numéro de la chambre, Astou Mbène Coulibaly fait croire à son chef qu’elle devait se préparer avant de passer à l’acte. Elle s’enferme dans les toilettes pendant que Abdoulaye Loum s’était déshabillé tout nu. C’est le moment choisi par l’époux de la dame pour faire son irruption. Sans perdre de temps, il active la vidéo de son téléphone et filme son patron qui était en tenue d’Adam. Au lieu d’aller déposer une plainte, le couple garde la vidéo pour le faire chanter. Il lui réclame la somme de 15 millions de francs CFA, faute de quoi il va diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux. Sachant que les carottes étaient cuites pour lui et que du jour au lendemain ses photos pourraient se retrouver sur la toile, il a décidé de passer la main à la poche pour satisfaire la requête de ses employés. Il remet au couple le montant de 5 millions de francs CFA et s’engage à verser le reliquat dans les prochains jours. Après avoir encaissé le montant, le couple ne le laisse pas tranquille. Il continue à le menacer. Las, il a pris son courage à deux mains pour porter l’affaire devant la justice. Il porte plainte contre le couple qui sera, sans difficulté, arrêté et placé sous mandat de dépôt avant de bénéficier d’une liberté provisoire.

Devant le prétoire, le couple a rejeté les faits qui leur sont reprochés. Pour sa part, leur patron, Abdoulaye Loum a indiqué que c’est plutôt la dame qui ne cessait de le harcelait. Elle a, poursuit-il, voulu à plusieurs reprises entretenir des rapports sexuels avec lui moyennant la construction de leur maison. L’avocat de la partie civile a réclamé la somme de 10 millions de francs CFA pour la réparation du préjudice subi par son client. Le maître des poursuites, estimant que les faits de l’espèce ne souffrent d’aucune contestation a requis 2 ans dont 3 mois ferme contre le couple. Leur avocat a plaidé la relaxe. Rendant sa sentence, le tribunal n’a pas suivi le parquet dans son réquisitoire. Mais, a condamné le couple à une peine assortie de sursis.

Une Usine De Transformation Montée Par Des Chinois Servait Au Blanchiment De Capitaux

Une usine de transformation montée par des Chinois servait au blanchiment de capitauxSpécialisée dans la transformation et l’exportation de produits halieutiques, la société «Saint-Louis Sea Production», dont l’adresse sociale se trouve à Dakar mais qui dispose d’une usine à Gandiol, servait également de «blanchisserie» d’argent sale pour son patron Caigen Chen.

Selon Libération qui vend la mèche dans sa parution du jour,  un montage mafieux a été échafaudé dans cette entreprise pour transférer, vers la Chine, les bénéfices de la société créée en 2015 et décriée par la population de Gandiol qui avait fini par obtenir sa fermeture.

A l’origine des soupçons de blanchiment d’argent par «Saint-Louis Sea Production», il y a la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) qui a été alertée de  «gros» versements suivis de retraits opérés dans un compte ouvert à la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS) au nom du responsable administratif de la société.

Aux dernières nouvelles, signale le journal, une information judiciaire a été ouverte. Quid des mis en cause ? Ils ont purement et simplement été inculpés sous le régime de la liberté provisoire. Affaire à suivre. 


Source: seneweb.com

KEUR AYIP : SAISIE INÉDITE DE FAUX MÉDICAMENTS ESTIMÉS À 1 MILLIARD FCFA

Les faux médicaments continuent de transiter au Sénégal. La Brigade commerciale des Douanes de Keur AYIP ( Kaolack) a saisi plusieurs tonnes de faux médicaments, informe un communiqué reçu à emedia. La valeur de cette saisie est estimée, selon le document, à 1 564 118 740 francs CFA. Ce, précise-t-on, compte non tenu des 649 Kg de comprimés testés positifs à la morphine pure dont la valeur n’a pas encore été déterminée.

Cette saisie, qualifiée d’inédite, a été faite sur un camion frigorifique en provenance de la Gambie. Les médicaments étaient cachés sous des caisses de poissons congelés. La douane réaffirme sa détermination à combattre le trafic des faux médicaments qu’elle considère comme une criminalité transfrontalière.

Thiadiaye: L’ancien maire “volait” des cartes d’identité pour détourner des terrains

L’ancien maire de Thiadaye, Abdoulaye Diop a été arrêté et placé sous mandat de dépôt depuis vendredi dernier. Selon le journal Libération qui donne l’information, il est poursuivi en même temps que 5 de ses collaborateurs pour association de malfaiteurs, escroquerie, faux et usage de faux en écritures publiques, entre autres pour association de malfaiteurs, escroquerie, faux et usage de faux en écritures publiques, entre autres.

Selon nos confrères le maire serait au cœur d’une affaire de délinquance foncière tentaculaire. Sous son magistère, il aurait attribué des terrains à des gens qui n’étaient même pas au courant . «A cet effet, il puisait dans les copies de cartes déposées au niveau de la mairie à d’autres fins. Une fois le terrain attribué, il chargeait à ses hommes de le revendre», lit-on dans le journal.

Le journal précise qu’ils ont été cueillis par les gendarmes agissant en faveur d’un soit-transmis du parquet de Mbour.

Trafic de drogue aux Almadies: Un footballeur et un danseur pris par la SU avec 3,5 kg de chanvre

Fin de règne d’un redoutable réseau de trafic de drogue qui écumait les Almadies. Les éléments de la Sûreté Urbaine du commissariat central de Dakar sont passés par-là. En effet, les hommes du commissaire Bara Sangaré ont exploité une information relative à une vaste mafia de trafic de drogue aux Almadies, a appris Seneweb.Ainsi, les policiers ont envahi les lieux indiqués dans la nuit du dimanche au lundi dernier vers 02 heures du matin pour procéder à des investigations. La descente nocturne des redoutables policiers au niveau du domicile suspecté a permis de démanteler ce vaste réseau avec 3,5 kg de chanvre indien retrouvés sur deux présumés dealers selon toujours des informations de Seneweb.Se disant respectivement, joueur et danseur, E.B. Mané et S. Camara ont reconnu sans ambages leur statut de trafiquant de drogue devant les enquêteurs de la SU. Les deux présumés dealers s’étaient procuré le produit prohibé à Bignona afin de le revendre aux Almadies, d’après leurs aveux

Harcèlement sexuelUn étudiant récupère le numéro d’une femme mariée sur la page Facebook de «QG» de la Tfm, pour…

Espérant obtenir des cadeaux ou de l’argent à l’émission «Quartier Général» de la Télévision futurs médias (Tfm), une dame du nom de A. Faye, habitant le quartier Ndamatou de Touba, a laissé son numéro de téléphone sur la page Facebook de ladite émission. Erreur !
Elle a reçu comme «cadeau», des vidéos pornographiques envoyées par un jeune étudiant de l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs), dénommé M. Fall.En effet, ce dernier a récupéré le numéro de A. Faye sur la page de l’émission, pour tenter de la mettre dans son lit. C’est alors que la dame s’est rendue à la police de Gouye Mbinde de la cité religieuse, pour porter plainte contre X, après avoir averti le bonhomme à plusieurs reprises de cesser ses harcèlements, rapporte «Source A» dans sa parution du jour.
A la police, les éléments du lieutenant Moussa Faye ont proposé à la dame mariée de tendre un piège à son bourreau. C’est ainsi que A. Faye a fixé un rendez-vous à l’étudiant pour l’appâter.Vendredi dernier, vers 22 h, le mis en cause a répondu à l’invitation de la dame, tout heureux de satisfaire sa libido. Malheureusement pour lui, il a été cueilli et embarqué par les policiers, dès son arrivée. Cuisiné par les limiers, l’étudiant a fini par cracher le morceau.
Poursuivi pour harcèlement sexuel et divulgation d’images à caractère pornographique, l’étudiant a été déféré, lundi dernier, au tribunal de grande instance (Tgi) de Diourbel. 


Source: seneweb.com

Mali : Une Femme Accouche De 9 Bébés D’un Seul Coup

Mali : Une femme accouche de 9 bébés d’un seul coupNeuf bébés mis au monde d’un seul coup ! A travers un communiqué de presse parvenu mardi soir à Seneweb, la ministre de la Santé et du Développement social du Mali, Dr Fanta Siby, a informé qu’à l’issue heureuse de la grossesse à fœtus multiples, madame Halima Cissé a donné naissance à des nonuplés.«Après un séjour médical de deux semaines à l’hôpital du Point G de Bamako, sur instruction du président de la transition, Bah N’Daw, la dame Cissé a été admise le 30 mars 2021 dans une clinique marocaine pour prise en charge de sa grossesse», a indiqué la ministre de la Santé et du Développement social qui, dans la foulée, indique que le 4 mai 2021, Halima Cissé a accouché, par césarienne, de neuf nouveau-nés au lieu de sept annoncés par les résultats d’échographies faites au Mali comme au Maroc. Il s’agit de 5 filles et 4 garçons.
La ministre malienne rassure que les bébés et la maman se portent bien. Le Dr Siby, Chevalier de l’Ordre national, a salué le leadership politique et la générosité du président de la transition qui, selon elle, ont permis de diligenter et d’assurer la prise en charge financière de l’évacuation sanitaire de Halima Cissé.Pour rappel, la Mexicaine Karla Vanessa Perez avait réussi cet «exploit» en mai 2012.

LE CENSEUR, LE PROF ET L’ÉLÈVE ENVOYÉS EN PRISON

Du nouveau dans l’affaire de falsification de bulletins de notes au lycée Bouna Kane de Kolda. Selon Libération Online, le censeur de l’école, le professeur et la bachelière impliqués dans cette histoire sont tous envoyés en prison pour association de malfaiteurs, falsification de documents administratifs, faux et usage de faux, entre autres.

L’affaire avait éclaté vendredi dernier impliquant ces trois personnes. L’élève, une nouvelle bachelière qui voulait poursuivre ses études à l’étranger avait sollicité son professeur et le censeur pour ’’gonfler’’ ses notes.

Le proviseur du lycée, alerté par d’anciens camarades de classe de la bachelière, avait déposé plainte car son cachet figurait sur les faux documents. L’enquête ouverte par les éléments de la gendarmerie avait permis de mettre la main sur le trio. Leur arrestation avait entraîné une situation délétère au lycée car les cours avaient été suspendus, vendredi.

Vous pouvez réagir à cet article

Médina Yoro Foulah: 120 kg de drogue et 02 motos saisis par la gendarmerie

La gendarmerie nationale a récolté une belle moisson dans la nuit du jeudi au vendredi. Les hommes en bleu ont procédé à la saisie de 04 sacs contenant 120 kg de chanvre indien au niveau du village de Bélale anglais situé dans le département de Fédina Yoro Foula.Mais les gendarmes ont mis aussi la main sur deux motos neuves selon des informations de Seneweb. Le détenteur de la drogue a pris la tangente.