IDENTITÉ DU DÉFUNT ET DÉTAILS DE L’AFFAIRE DU CORPS EXHUMÉ CHEZ SERIGNE MOUSTAPHA SY

Un corps sans vie déterré par la gendarmerie dans une parcelle à la résidence de Serigne Moustapha Sy, située à l’entrée de la cité religieuse de Tivaouane. L’information s’est propagée comme une traînée poudre. Emedia qui a recoupé cette information auprès des sources de la gendarmerie et de sources à Tivaouane, est en mesure de donner plus de détails sur l’identité du défunt ainsi que les circonstances de son inhumation.

Selon une source proche du défunt, la tombe en question est celle d’un vieux notable tidiane, du nom de Katim Touré, plus connu sous le nom Baye Katim. Âgé de près de 100 ans, il était bien connu au sein de la famille Sy de Tivaoune. Baye Katim était un fidèle compagnon de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Al Maktoum. Selon des sources très au fait de son parcours au sein de la famille Sy, le défunt était confié à Al Maktoum par le père de ce dernier, Serigne Babacar Sy. Il avait décidé de ne jamais le quitter après le rappel à Dieu de Serigne Babacar Sy qui était son marabout. Après le rappel à Dieu d’Al Maktoum, le 15 mars 2017, Baye Katim avait décidé de rester auprès de son fils, Serigne Moustapha Sy, responsable moral du Dahiratoul Moustarchidina Wal Moustarchidaty (DWMW).

Selon un de ses proches, Baye Katim a rendu l’âme dans la nuit du 12 au 13 mai, 2021, à la clinique Serigne Babacar Sy sise à la commune de Dieuppeul Derklé, à Dakar. Sur ordre de Serigne Moustapha Sy, il a été inhumé à Tivaouane, dans une extension de sa demeure. Sa prière mortuaire qui a eu lieu le jour de la Korité a été dirigée par l’imam dudit Dahira, Samba Diop.

D’autres sources révèlent que l’inhumation de Baye Katim avait été suivie d’une vague de grogne. En effet, la partie où il a été enterré fait l’objet d’un litige foncier. Des personnes réclamaient la parcelle en question et ont même saisi la justice pour obtenir gain de cause. Le dossier était encore en instruction. Il semble que ce sont les plaignants qui, en ayant découvert la tombe dans la parcelle, ont saisi la gendarmerie. Ainsi, hier, jeudi 3 juin 2021, vers minuit, des éléments de la gendarmerie ont fait une descente pour exhumer le corps dans le cadre d’une enquête commanditée par le procureur.

Sur place, les hommes en bleu se sont opposés à de jeunes disciples moustarchidines. Au bout des accrochages, une dizaine de personnes a été interpellée et remise à la section thiessoise de la Brigade de recherches.

Tivaouane : Cheikh Tidiane Sy Al Amine Annonce La Date D’achèvement Des Travaux De La Grande Mosquée

Les travaux de réhabilitation de la grande mosquée de Tivaouane devraient être achevés d’ici deux ans. L’annonce a été faite par Cheikh Tidiane Sy Al Amine, membre de la famille relieuse de Tivaouane. Il était l’invité de l’émission «Grand Jury» de la Rfm de ce dimanche 16 mai 2021.
«Il y a assez d’argent pour qu’on achève cette mosquée. Aujourd’hui, l’entreprise a été choisie et les travaux ont démarré», a annoncé le président du Cadre unitaire de l’islam au Sénégal.
Il ajoute : «Le comité en charge est à pied d’œuvre pour poursuivre cette mission et nous pensons que dans les deux années à venir, normalement, on devrait avoir une mosquée avec un nouveau visage.»
Interpellé sur le montant qui a été collecté jusqu’ici dans cette opération de levée de fonds, le religieux n’a pas voulu entrer dans «ces détails» et qu’il laisse le soin à la commission finance qui s’en occupe.

MACKY SALL PRIE POUR LA PAIX DANS LE MONDE ET S’EXPRIME SUR LE CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN

Grande mosquée fermée à cause de la pandémie du coronavirus, le président de la République, Macky Sall a effectué la prière chez lui à Mermoz avant de s’adresser, quelques heures plus tard, à la Nation. Il a rendu grâce à Dieu avant de prier pour la paix dans le monde. Il a profité de l’occasion pour lancer un appel à une « désescalade et que les discussions saines et sereines puissent être engagées entre ces deux communautés dans le respect du droit international ».

Macky Sall a condamné les violences que subit le peuple palestinien. « Le Sénégal, préside le comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien. L’Israël est aussi un Etat partenaire. Nous l’invitons à tenir compte de la situation et à agir dans le sens de l’apaisement », a déclaré Macky Sall.

Auparavant, il a indiqué que la coïncidence de la fête de Korité avec l’ascension est, pour lui, un signe du destin, un symbole de grâce pour le pays et pour l’humanité.


« LA PANDÉMIE N’EST PAS TOTALEMENT VAINCUE », MACKY SALL


Par ailleurs, le chef de l’Etat a profité de son adresse à la Nation, ce jeudi, marquant la fête de la Korité et de l’Ascension pour insister sur la vigilance et le respect des mesures barrières et continuer à sensibiliser sur le fait que la pandémie de la Covid 19 est toujours là. « Elle n’est pas totalement vaincue », prévient Macky Sall qui, tout de même, reconnaît qu’il y a une décélération sur le nombre de cas positifs quotidiens. Mais, avertit-il : « Nous savons qu’il y a des variantes qui circulent et qui sont aujourd’hui dans plus de 46 pays. Nous devons garder la vigilance et continuer à respecter les gestes barrières, continuer à vacciner les personnes cibles ».

Poursuivant, il rassure que le Gouvernement travaille, jour et nuit, pour la mise à disposition de vaccins malgré la pénurie internationale. Il a saisi l’occasion pour remercier l’initiative Covax qui avait gratifié de 324 mille doses au Sénégal. Il associe à ses remerciements la Chine qui, dernièrement, a offert 300 mille doses de vaccins anti-covid au pays. « C’est l’occasion pour nous de saluer cette solidarité internationale qui se manifeste par ces différentes initiatives », souligne le chef de l’Etat.

KoritéLe croissant lunaire aperçu dans plusieurs localités du pays (Conacoc)

La Korité sera célébrée ce jeudi 13 mai 2021. Après avoir scruter le croissant lunaire sur l’étendue du territoire, la commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) renseigne que « le croissant lunaire a été aperçu dans plusieurs localités du pays. Par conséquent la fête de la korité ou Aïd El Fitr sera célébrée demain jeudi 13 mai 2021 ».

À signaler que la la tradition n’a pas été rompu puisque la fête sera célébrée dans la division cette année aussi. Une partie de la communauté musulmane (la coordination des musulmans du Sénégal) a célébrée ce mercredi, la korité.

KORITE ET ASCENSION : « UN SYMBOLE DU DIALOGUE INTERRELIGIEUX… »

Cette année, l’Eid El Fitr, communément appelé Korité, marquant la fin du ramadan, coïncide avec l’Ascension, une fête chrétienne célébrée le quarantième jour à partir de Pâques, commémorant la dernière rencontre de Jésus avec ses disciples après sa résurrection et son élévation au ciel.

Le chef de l’État, Macky Sall, qui l’a relevé en Conseil des ministres tenu ce mercredi, 12 mai, au palais de la République, n’a pas manqué d’adresser ses « chaleureuses » félicitations à la communauté chrétienne. Avant de souligner que « la célébration de ces deux fêtes marque un symbole du dialogue interreligieux, qu’il convient de consolider en permanence ».

LA COORDINATION DES MUSULMANS DU SÉNÉGAL CÉLÈBRE LA KORITÉ MERCREDI

Ce sera demain, mercredi ! La Coordination des musulmans du Sénégal célèbre l’Aid El fithr communément appelé Korité, ce 12 mai. Dans un communiqué parvenu à emedia, la Commission informe qu’elle a procédé, ce jour, mardi, 11 mai 2021 à l’observation de la lune au Sénégal, dans la sous-région et dans le monde. « La lune a été aperçue au Mali, au Niger et en Côte d’Ivoire », souligne le communiqué. Par conséquent, explique la note, « Demain mercredi, 12 mai 2021 sera le 1er jour du mois de Chawwal. »

Se basant sur les données scientifiques, le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a décidé cette année de fixer à l’avance la date de l’Aïd el Fitr au jeudi 13 mai 2021. Selon les explications des scientifiques, le croissant lunaire ne sera pas visible le mardi 11 mai au soir dans pratiquement aucun endroit du monde. Il sera en revanche visible dans tout le monde musulman, dans le continent américain et africain, dans toute l’Europe et en France au soir du 12 mai.

COMITE DE PILOTAGE TRANSITOIRE : UN NOUVEAU CONSENSUS TROUVÉ

Les membres du Comité de pilotage transitoire co-dirigé par les différents protagonistes autour de la succession de feu Mourchid Iyane Thiam, Ahmadou Cissé Ndiéguène, Dr Mohamed Bouchra Dièye et El Hadj Oumar Diène, ont finalement accordé leurs violons.

Il a été décidé, pour préserver l’esprit de concorde et de réconciliation qui prévaut depuis le 6 avril, de scruter ensemble le ciel en perspective de la célébration de la fête de l’Eid El Fitr dite Korité, marquant la rupture du jeûne.

Les discussions vont, toutefois, se poursuivre après la Korité, pour une réorganisation et une remobilisation de la CONACOC, informe le communiqué du Cadre unitaire de l’Islam, initiateur de la rencontre.

LEYTALOUL KHADR : THIERNO MADANI TALL OFFRE UN CORAN SERTI D’OR À MACKY

La nuit du Destin, autrement dit, Leylatoul Khadri, a été célébrée, samedi soir au domicile de Thierno Madani Tall, Serviteur de la famille omarienne. Un grand récital de Coran a ponctué cette nuit exceptionnelle qui symbolise la sacralité du Ramadan. Plusieurs personnalités représentatives de nombreux foyers religieux ont répondu présentes. Le ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Anne a délivré un message du Chef de l’Etat qui s’est engagé à construire la Nouvelle Grande Mosquée omarienne, très attendue sur la Corniche. Thierno Madani a magnifié cette prévenance du Président de la République, très »attaché », dit-il à la famille des Tall au double plan personnel et institutionnel.

Le clou de la soirée fut le couronnement de deux des fils de Thierno Madani qui ont achevé le Coran avec une parfaite maitrise des arcanes de cet enseignement sacerdotal. Ils ont appris le Coran « à la dure », à l’image de Thierno Bocar face à Samba Diallo dans « l’aventure ambiguë » de Cheikh Hamidou Kane. Le Coran fut récité dans la pure tradition soufie par de jeunes pépites qui ont enthousiasmé l’assistance recueillie de fidèles. Illustration de cette dignité de charge : un exemplaire du Coran serti d’or offert par Thierno Madani Tall au Président Macky Sall.

KORITÉ 2021 : LA LUNE SERA VISIBLE À PARTIR DE MERCREDI SOIR, SELON L’ASPA

La Korité devrait être célébrée le jeudi, 13 mai 2021, si l’on en croit aux explications de l’Association sénégalaise de la promotion de l’astronomie (ASPA). Dans un communiqué publiée ce vendredi, par son président, Maram Kairé, l’ASPA indique que « la conjonction, qui correspond au moment précis où la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, aura lieu le Mardi 11 Mai à 19h01mn GMT. Ce jour, la Lune se couchera avant le Soleil partout à travers le monde. La conjonction se produit presque au moment du coucher du Soleil. La Lune se couchera 19h24, donc bien avant le Soleil se couchera à 19h29. » Ainsi, dans la nuit du mardi au mercredi, indique l’ASPA, il ne sera pas possible d’observer un premier croissant lunaire quand la Lune se couche avant le Soleil.

Toutefois, le lendemain, mercredi 12 Mai 2021, « la Lune se couchera à 20h13, soit 44 minutes après le Soleil qui se couche à 19h29. Elle sera alors âgée de 1j00h depuis la conjonction et sa surface éclairée sera de 1%. Bien qu’étant encore assez faible, elle sera observable à l’œil nu partout où le ciel est dégagé au Sénégal en Afrique de l’Ouest. » Ce faisant, la communauté musulmane du Sénégal qui a débuté le ramadan 2021 dans deux jours différents, terminerait ainsi avec 29 et 30 jours jeunés.

Pour finir, l’ASPA souligne que le jeudi 13 Mai, « la Lune se couchera à 21h03, soit 1h33 minutes après le Soleil qui se couche à 19h30. Elle sera alors âgée de 2 jours, ce qui est bien tardif pour un premier croissant. »


Voici les heures de coucher du Soleil et de la Lune dans quelques villes de la sous-région pour le Mardi 11 Mai :

Dakar : Coucher Lune 19h24 – Coucher Soleil 19h29
Bamako : Coucher Lune 18h43 – Coucher Soleil 18h48
Tombouctou : Coucher Lune 18h28 – Coucher Soleil 18h34
Gao : Coucher Lune 18h15 – Coucher Soleil 18h22
Kayes : Coucher Lune 18h59 – Coucher Soleil 19h05
Mopti : Coucher Lune 18h30 – Coucher Soleil 18h36
Abidjan : Coucher Lune 18h18 – Coucher Soleil 18h22
Niamey : Coucher Lune 19h03 – Coucher Soleil 19h09
Conakry : Coucher Lune 19h02 – Coucher Soleil 19h07
Banjul : Coucher Lune 19h19 – Coucher Soleil 19h24
Nouakchott : Coucher Lune 19h22 – Coucher Soleil 19h28

L’ASPA rappelle qu’il faut toujours chercher le premier croissant à l’Ouest, un peu à gauche au dessus de là où le Soleil se couche.

Concours international de récitation et de mémorisation du Coran: La razzia du Sénégal

Le Sénégal remporte les 1ère , 2ème et 3ème places de toutes les catégories du concours international de récitation, de mémorisation et psalmodie du Saint Coran.

Le Sénégal s’est encore illustré au Concours International de mémorisation, de récitation et de psalmodie du Saint Coran, lors de la 2 ème édition, organisée par visioconférence et dont le maître d’œuvre est la Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains. En effet, le Sénégal est sorti 1er, 2ème et 3ème des  trois catégories de ce concours devant une trentaine de pays africains ayant pris part à l’événement avec près de 84 participants en compétition.

Mouhamed Mahi Touré, âgé de 11 ans, et récemment lauréat du prix Senico 2021 est sorti premier  de la catégorie de mémorisation de l’intégralité du Saint Coran, avec la récitation selon la lecture choisie par le candidat. Ceci pour la seconde fois depuis qu’il participe à ce concours de la dite fondation.

Mame Abdoul Aziz Touré trône à la deuxième place  de la catégorie de psalmodie (Tajwid) avec mémorisation d’au moins 5 Hizbs du Saint Coran. Et la troisième place de la catégorie de mémorisation de l’intégralité du Saint Coran, avec la récitation selon la lecture Warch est ainsi remportée par Cheikh Diop. A ce titre, des prix honorifiques ont été  attribués à nos trois compatriotes.

Il faut noter que ce concours vise à entourer le Saint Coran de la plus haute sollicitude, à travers sa mémorisation et sa psalmodie. Il a surtout pour objectif d’encourager les enfants et les jeunes musulmans africains à s’intéresser au Saint Coran, à le mémoriser, le déclamer et le psalmodier. Il s’agit également d’encourager la maîtrise de la mémorisation du Saint Coran avec l’application des règles de la psalmodie.

Par ailleurs, la section Sénégal de la fondation Mouhamed VI, regroupant tous les foyers religieux du pays, s’est félicitée de la belle performance des candidats. Elle a, par ailleurs, adressé de vifs remerciements à sa Majesté Mouhamed VI, Roi du Maroc, et à l’ensemble de la fondation.